Le magazine


Le maillot de bain ou "La bombe anatomique"

mardi 06 août 2019

Partager sur :

  • Projet d'affiche pour le Bon Marché, Rageot, Dieppe, château-musée
    Projet d'affiche pour le Bon Marché, Rageot, Dieppe, château-musée
    Photo (C) RMN-Grand Palais / Agence Bulloz

Le maillot de bain est au coeur d'un cycle qui ne cesse de se répéter, celui du corps et de ses moeurs, de ses plaisirs et de ses tabous aussi.


Du ''costume de bain'' en 1850 au ''bikini'' de Louis Réard en 1946, c'est avant tout le corps de la femme que l'on interroge. C'est aussi le besoin de se le réapproprier dans le dévoilement.
Pourtant, bien avant que la ''Sirène australienne'' Annette Kellermann ne contribue à l'évolution du maillot du bain, au 3e siècle déjà, comme on peut le voir sur certaines mosaïques antiques, les citoyennes romaines se rendaient aux thermes afin de pratiquer différents sports, et ce, dans les plus simples deux pièces.
Une étonnante modernité dont il faudra attendre la répercussion des siècles plus tard, à l'orée de la seconde moitié du 20e siècle au moment où le bikini est popularisé par des célébrités telles que Brigitte Bardot ou Sophia Loren
Qu'il soit fonctionnel ou de mode, qu'il cache ou dévoile, le maillot de bain a aujourd'hui l'effet qu'on lui connait, celui d'une véritable bombe... anatomique.

 

À consulter sur l’Agence Photo :


Plus d'images sur ce thème

Les grandes vacances