Le magazine


Dans la bibliothèque de Gabrielle Chanel

vendredi 09 décembre 2016

Partager sur :

Des auteurs classiques aux poètes de son époque, Gabrielle Chanel a nourri sa créativité des références littéraires qu'elle collectionnait dans son appartement de la rue Cambon.

Parmi ses références, des œuvres de Platon, Sophocle, Montaigne, Cervantès, Madame de Sévigné et Stéphane Mallarmé, mais aussi de son cercle de proches, tels que Pierre Reverdy, Max Jacob ou Jean Cocteau dont nos collections sont représentatives. Plus qu'une femme de son époque, une femme qui fait son époque.

Septième volet de Culture Chanel, « La femme qui lit » évoque Gabrielle Chanel sous l’angle de sa relation à la littérature.

Décryptée pour la première fois, sa bibliothèque révèle une fervente lectrice.
À partir d'un système d'analogies sensibles, l'exposition, imaginée par Jean-Louis Froment, met en évidence cette relation à l'écriture et ses interactions sur le style de Chanel.
Livres, dédicaces, photographies, peintures, dessins, objets d'art provenant de son appartement parisien, joaillerie, parfums entrent en résonance avec un vestiaire de créations de mode de Karl Lagerfeld dévoilant, à la manière d’une bibliothèque, le vocabulaire de Gabrielle Chanel sans cesse enrichi.

Exposition Galerie internationale d’art moderne de Venise, Ca’Pesaro, Venise du 17 septembre 2016 au 8 janvier 2017

 

Retrouvez ci-dessous quelques documents réunis le temps de l'exposition