Le magazine


Les représentations de l'Univers à travers l'histoire

lundi 28 mai 2018

Partager sur :

  • Scenographia Systematis Mundani Ptolemaici, Allemagne, Berlin, Staatsbibliothek zu Berlin - Kartenabteilung
    Scenographia Systematis Mundani Ptolemaici
    Photo (C) BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / Ruth Schacht

 

Des premiers disques astrologiques antiques aux technologies virtuelles telles Google Maps, les êtres humains n’ont eu de cesse de modéliser les représentations du monde qu’ils se sont progressivement forgés au cours des siècles.

Religion, astrologie et sciences se sont mises au service de cette vaste épopée, véritable miroir des interrogations existentielles de l’Homme.
Encore largement empreintes de religion, les représentations de la fin du Moyen-Age sont marquées par une volonté de comprendre la place de l’être humain dans un Univers, perçu comme ne formant qu’un seul tout, dont les lois sont encore pour une part méconnues.           

Avec l’humanisme et le développement des voyages d’exploration, l’expansion des connaissances géographiques donne lieu à la création de véritables trésors de cartographie.               
La redécouverte des écrits scientifiques antiques et orientaux ouvrent de nouvelles voies dans les domaines de la physique et de l’astronomie. Entraînant l’apparition de nouveaux outils scientifiques et une révolution des systèmes de représentations astronomiques.  

Le XIXe siècle ouvre à la voie à de nouvelles explorations et à une vulgarisation des connaissances scientifiques.
A l’ère contemporaine, les interrogations existentielles de l’Homme se transposent encore dans l’Art, véritable réceptacle de représentations millénaires.

À consulter sur l’Agence Photo :

 

Plus d'images sur ce thème

Sélection de vue aériennes