Le magazine


Alfonse Mucha, le maître de l'Art Nouveau au musée du Luxembourg

jeudi 13 septembre 2018

Partager sur :

  • Les Saisons : Le printemps, L'Eté, L'Hiver et L'Automne, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Les Saisons : Le printemps, L'Eté, L'Hiver et L'Automne, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Photo (C) BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF
  • Mois de l'année; carte postale, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Mois de l'année; carte postale, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Photo (C) BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF
  • Les Arts : la Poésie, la Peinture, la Danse et la Musique, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Les Arts : la Poésie, la Peinture, la Danse et la Musique, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Photo (C) BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF
  • Les Fleurs : Iris, L'Oeillet, Le Lys et la Rose, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Les Fleurs : Iris, L'Oeillet, Le Lys et la Rose, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Photo (C) BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF
  • Les Pierres précieuses : Le Rubis, La Topaze, L'Améthyste et L'Emeraude, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Les Pierres précieuses : Le Rubis, La Topaze, L'Améthyste et L'Emeraude, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Photo (C) BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF
  • Têtes byzantines : Brune & Blonde, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Têtes byzantines : Brune & Blonde, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
    Photo (C) BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF

Du 12 septembre 2018 au 27 janvier 2019, le musée du Luxembourg accueille une exposition consacrée à l'artiste tchèque de renommée internationale, Alfonse Mucha. Indissociable de l'image du Paris 1900, sa célébrité lui vient surtout de ses élégantes affiches d’un style très affirmé, emblématique de l’Art Nouveau.

Après être passé par l'Académie des beaux-arts de Munich, Alfonse Mucha arrive à Paris à la fin des années 1880. Il y suit les enseignements de Jules-Joseph Lefebvre et de Jean-Paul Laurens à l’Académie Julian. Les compositions allégoriques de Lefebvre, avec leurs figures de femmes idéalisées, et les grandes peintures historiques de Laurens, dans des décors théâtraux, ont probablement influencé les orientations que suivra Mucha au cours de sa carrière. 

Aurore et Crépuscule : Crépuscule, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
Photo (C) BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF

"L’art ne peut jamais être nouveau", par ces mots, Mucha signifie que l’art est éternel et n’a rien à voir avec des modes éphémères. Il est donc paradoxal que Mucha doive sa notoriété à l’Art nouveau qui, précisément, fut largement tributaire de la mode.

Aurore et Crépuscule : Aurore, de Alfonse Mucha, Bibliothèque nationale de France (BnF)
Photo (C) BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF

Au travers de toutes ces œuvres, c’est la figure d’un homme qui se dessine, mystique et visionnaire, animé d’une véritable pensée politique, à l’heure du renouveau national tchèque et de l’éclatement de l’Empire austro-hongrois. Tout le travail préparatoire pour L’Épopée slave qui l’occupe entre 1911 et 1928 témoigne de son attachement à son pays natal et de son rêve d’unité entre les peuples slaves. Au-delà du maître de l’Art nouveau, c’est donc l’œuvre foisonnante et la personnalité singulière de cet artiste que l’exposition entend révéler aux visiteurs.

 

Site de l'exposition Alfonse Mucha au musée du Luxembourg du 12/09 au 27/01

 

À consulter sur l’Agence Photo :

 

Alfonse Mucha

L'Art Nouveau

À découvrir

Día de los Muertos : l’iconographie de la mort au Mexique
Autour des collections
Día de los Muertos : l’iconographie de la mort au Mexique
vendredi 28 octobre 2016
A l’occasion de l’exposition Mexique (5 octobre 2016 – 23 janvier 2017) et de la Fête des morts "Dìa de los Muertos",...
voir l'article
L’élégance d’une impératrice : Joséphine
Autour des collections
L’élégance d’une impératrice : Joséphine
mercredi 14 décembre 2016
Restaurer, exposer de fil en aiguille l’histoire d’une garde-robe prestigieuse.Dans le cadre de...
voir l'article
Eugène Delacroix, d'Orient et d'Occident
Inspirations et produits
Eugène Delacroix, d'Orient et d'Occident
mercredi 28 mars 2018
 

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Eugène Delacroix au Musée du Louvre du 29 mars au 23...

voir l'article